Les Européens passent Chypre par-dessus bord

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’était à nouveau un sommet de la dernière chance, négocié sous la menace d’un ultimatum de la Banque centrale européenne, ponctué d’apartés, de moments de tension. Comme à l’habitude, il finit par un accord à l’arraché au milieu de la nuit. Cette fois pourtant, le plan de sauvetage imposé à Chypre donne l’impression qu’en dépit de toutes les assurances données par les Européens, la situation pourrait vite échapper à tout contrôle. Il y a un jour après.