Etats-Unis et Cuba se rapprochent à petits pas, les entreprises trépignent

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

New York, de notre correspondante.-  Aux États-Unis, l’excitation est palpable. Chaque semaine apporte son lot d’annonces et de « premières », devant symboliser voire incarner le rapprochement entre Cuba et les États-Unis. La semaine dernière, on apprenait que serait organisé un match de football « historique » à La Havane, en juin, entre l’équipe de foot new-yorkaise des Cosmos et l’équipe nationale cubaine. Quelques jours auparavant, la compagnie américaine IDT Domestic Telecom et l’entreprise d’État cubaine Empresa de Telecomunicaciones annonçaient le rétablissement tout aussi historique d’une « ligne téléphonique directe » entre les deux pays (qu’il est bien sûr déjà possible de relier, mais en passant par un pays tiers), sans préciser de date exacte de lancement.