Berlin: pas de renégociation de l'accord sur le nucléaire iranien

Par
La "priorité" de l'Allemagne est de sauvegarder l'accord sur le nucléaire iranien conclu en 2015, dont l'existence est remise en cause par le président américain Donald Trump et dont Berlin considère qu'il ne peut pas être renégocié, a déclaré mercredi un porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BERLIN (Reuters) - La "priorité" de l'Allemagne est de sauvegarder l'accord sur le nucléaire iranien conclu en 2015, dont l'existence est remise en cause par le président américain Donald Trump et dont Berlin considère qu'il ne peut pas être renégocié, a déclaré mercredi un porte-parole du ministère des Affaires étrangères.