Prison à vie pour l'inventeur danois Peter Madsen

Par
L'inventeur danois Peter Madsen a été condamné mercredi à la prison à vie pour le meurtre de la journaliste suédoise Kim Wall à bord du Nautilus, un sous-marin de sa conception, en août 2017 dans le port de Copenhague.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

COPENHAGUE (Reuters) - L'inventeur danois Peter Madsen a été condamné mercredi à la prison à vie pour le meurtre de la journaliste suédoise Kim Wall à bord du Nautilus, un sous-marin de sa conception, en août 2017 dans le port de Copenhague.

Habillé de noir, l'accusé, âgé de 47 ans, est resté impassible à l'énoncé du verdict. Son avocat a annoncé qu'il allait faire appel.

Peter Madsen a été arrêté le 11 août dernier. Parlant d'un décès accidentel, il a reconnu avoir démembré Kim Wall à bord du Nautilus et jeté à la mer les parties de son corps, qui ont été retrouvées les semaines suivantes.

Kim Wall, une journaliste de 30 ans, avait embarqué le 10 août à bord du Nautilus, un submersible de 17 mètres construit par l'inventeur danois.

Peter Madsen avait d'abord affirmé qu'il avait débarqué la journaliste vivante à Copenhague. Il était ensuite revenu sur cette version, expliquant que Kim Wall était morte dans un accident et qu'il avait jeté son corps à la mer.

Selon lui, la journaliste a été intoxiquée par des gaz d'échappement du sous-marin à la suite d'une erreur technique, alors qu'il se trouvait sur le pont pour préparer la plongée du Nautilus.

"Après un examen complet des faits, le tribunal a conclu que l'accusé avait assassiné Kim Wall", a déclaré la juge du tribunal de Copenhague, Anette Burkoe.

Le tribunal, a-t-elle poursuivi, a établi que Peter Madsen avait "démembré le corps pour dissimuler les preuves du crime qu'il avait commis".

Selon l'accusation, Madsen a soit étranglé, soit égorgé Kim Wall, les médecins légistes n'ayant pas été en mesure de confirmer avec certitude l'un ou l'autre de ces scénarios.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale