La France rappelle Pékin au droit de la mer après un incident

Par
La France a invoqué jeudi le respect du droit maritime à la suite des protestations de la Chine contre le récent passage d'un de ses bâtiments de guerre, le Vendémiaire, dans le détroit de Taïwan, une manoeuvre dénoncée par Pékin comme une violation de ses eaux territoriales.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PEKIN-PARIS (Reuters) - La France a invoqué jeudi le respect du droit maritime à la suite des protestations de la Chine contre le récent passage d'un de ses bâtiments de guerre, le Vendémiaire, dans le détroit de Taïwan, une manoeuvre dénoncée par Pékin comme une violation de ses eaux territoriales.