Le bilan des attentats au Sri Lanka fortement révisé à la baisse

Par
Le nombre de morts dans les attentats du dimanche de Pâques au Sri Lanka est inférieur d'une centaine aux 359 tués dont faisait état le précédent bilan, ont déclaré jeudi à Reuters deux hauts responsables gouvernementaux.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

COLOMBO (Reuters) - Le nombre de morts dans les attentats du dimanche de Pâques au Sri Lanka est inférieur d'une centaine aux 359 tués dont faisait état le précédent bilan, ont déclaré jeudi à Reuters deux hauts responsables gouvernementaux.

"Cela pourrait être entre 250 et 260. Je ne peux pas être plus exact. Il y a tant de membres épars qu'il est difficile de fournir un chiffre précis", a déclaré à Reuters Anil Jasinghe, directeur général des services de santé sri-lankais.

Ruwan Wijewardene, vice-ministre de la Défense, a indiqué pour sa part que le bilan avait été révisé à la baisse, à 253 morts, en raison de chiffres inexacts qui avaient été fournis précédemment par les morgues du pays.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale