Le Portugal fête le 45e anniversaire de la "révolution des oeillets"

Par
Des milliers de personnes ont pris part jeudi à des défilés au Portugal à l'occasion du 45e anniversaire de la "révolution des oeillets", qui avait fait tomber la dictature et permis l'avènement de la démocratie.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

LISBONNE (Reuters) - Des milliers de personnes ont pris part jeudi à des défilés au Portugal à l'occasion du 45e anniversaire de la "révolution des oeillets", qui avait fait tomber la dictature et permis l'avènement de la démocratie.

Les participants à la marche dans Lisbonne scandaient "Fascisme, plus jamais!". Une marche a eu lieu également dans la deuxième ville du pays, Porto.

Un oeillet rouge à la main, le président portugais, Marcelo Rebelo de Sousa, a déclaré devant les parlementaires et un parterre d'invités qu'il importait d'aller plus loin pour relever les défis du pays.

"Nous souhaitons davantage, bien davantage de notre démocratie sociale, politique et économique", a dit le chef de l'Etat. "Les inégalités qui demeurent continuent de saper la cohésion entre les gens, entre les catégories et les territoires".

Catarina Martins, chef de file du Bloc de gauche, qui soutient le gouvernement minoritaire socialiste du Premier ministre Antonio Costa, a déclaré à la radio-télévision RTP qu'il restait "de nombreuses batailles à remporter pour parvenir à l'égalité".

"Nous vivons dans un pays avec des salaires et des retraites si faibles! Les gens se demandent comment ils vont atteindre la fin du mois", a-t-elle dit.

Le salaire minimum mensuel est de 600 euros au Portugal, contre 1.050 euros en Espagne.

Des élections législatives doivent avoir lieu en octobre, et les socialistes d'Antonio Costa devraient arriver en tête, selon les sondages, mais ils auront sans doute du mal à atteindre la majorité absolue.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale