Zarif dénonce une "équipe des B" qui pousse Trump vers un conflit avec l'Iran

Par
Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, estime que Donald Trump ne souhaite pas une guerre avec l'Iran mais que le président américain pourrait y être poussé sous l'influence notamment du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et de son conseiller à la sécurité nationale, John Bolton.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

NEW YORK (Reuters) - Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, estime que Donald Trump ne souhaite pas une guerre avec l'Iran mais que le président américain pourrait y être poussé sous l'influence notamment du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et de son conseiller à la sécurité nationale, John Bolton.