« G8 dégage ! »

Par
Choses vues et entendues dans la marche anti-G8 qui a parcouru les rues désertées du Havre le 22 mai dernier. Un diaporama du collectif a-vif(s).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

2011, année des révolutions arabes, des « Indignés » en Espagne, des « Uncut » en Grande-Bretagne, ne sera pas celle de l'anti-G8 : la mobilisation fut assez moyenne au Havre le week-end dernier où se tenait l'anti-G8 (voir ici) : entre 4000 et 7000 manifestants samedi 21 mai, selon les estimations des policiers et des organisateurs. C'est pas mal pour la ville normande, mais c'est peu pour un rassemblement à vocation internationale, qui a pu rassembler plusieurs dizaines de milliers de personnes ces dernières années (en 2001 à Gênes, 2003 à Evian, 2005 à Gleneagles en Ecosse, 2007 à Heiligendamn en Allemagne...). Au Havre, ils ont défilé dans une ville déserte et barricadée, par peur apparemment d'attaques de hordes d'un black-block qui s'est finalement montré très sage.