De quoi l’exclusion des francs-maçons en Italie est-elle le signe?

Les francs-maçons interdits d’accès au gouvernement italien ? C’est l’une des clauses du contrat de gouvernement M5S-Ligue. Une stigmatisation qui s’explique par le rôle de la maçonnerie dans la construction de l’État italien, et qui en dit long sur le succès de la démocratie illibérale en Europe.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

En Italie, parmi les mesures du programme gouvernemental Ligue-Mouvement Cinq Étoiles, il en est une qui a une force symbolique significative : la promesse de l’éviction des francs-maçons du gouvernement. « Ne peuvent faire partie du gouvernement les personnes qui (...) appartiennent à la franc-maçonnerie », peut-on lire page 8 du contrat du futur exécutif.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal