Espagne: Mariano Rajoy rejette des élections anticipées

Par
Le président du gouvernement espagnol Mariano Rajoy a refusé vendredi d'organiser des élections législatives anticipées, comme le réclamaient le Parti socialiste espagnol (PSOE) et la formation centriste Ciudadanos au lendemain de la condamnation pour corruption de son Parti populaire (PP).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MADRID (Reuters) - Le président du gouvernement espagnol Mariano Rajoy a refusé vendredi d'organiser des élections législatives anticipées, comme le réclamaient le Parti socialiste espagnol (PSOE) et la formation centriste Ciudadanos au lendemain de la condamnation pour corruption de son Parti populaire (PP).