La City n'a pas à craindre le Brexit, estime le patron de Barclays

Par
Le secteur financier britannique sortira largement indemne du Brexit et la City demeurera l'une des premières places financières mondiales dans un avenir prévisible, a déclaré le président de Barclays dans un entretien à Reuters.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - Le secteur financier britannique sortira largement indemne du Brexit et la City demeurera l'une des premières places financières mondiales dans un avenir prévisible, a déclaré le président de Barclays dans un entretien à Reuters.