Venezuela: pourquoi Trump est le meilleur ennemi de Maduro

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Le problème au Venezuela, ce n'est pas que le socialisme ait été mal appliqué mais qu'il a été scrupuleusement mis en pratique. » La déclaration de Donald Trump devant l'Assemblée générale des Nations unies, mardi 19 septembre, a réveillé des souvenirs de guerre froide. La veille, lors d'une réunion avec des dirigeants de droite d'Amérique latine, le président des États-Unis avait menacé le pays de « nouvelles actions » – sans préciser lesquelles. Ce dimanche 24, Trump a ajouté le Venezuela (ainsi que le Tchad et la Corée du Nord) à la liste des pays dont les ressortissants sont interdits d'entrer aux Etats-Unis.