Attaque au drone: Maduro accuse le Chili, la Colombie et le Mexique

Par
Le président vénézuélien Nicolas Maduro a accusé lundi le Chili, la Colombie et le Mexique d'avoir aidé les "terroristes" qui ont essayé de le tuer au mois d'août avec une attaque au drone piégé dans le centre de la capitale, Caracas, lors d'une cérémonie militaire durant laquelle le chef d'Etat prononçait un discours.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

CARACAS (Reuters) - Le président vénézuélien Nicolas Maduro a accusé lundi le Chili, la Colombie et le Mexique d'avoir aidé les "terroristes" qui ont essayé de le tuer au mois d'août avec une attaque au drone piégé dans le centre de la capitale, Caracas, lors d'une cérémonie militaire durant laquelle le chef d'Etat prononçait un discours.