En Estonie, le pape dénonce "la menace des armes"

Par
Les nations ne devraient pas mesurer leur force à l'aune de leurs capacités militaires, a déclaré le pape François mardi, au quatrième et dernier jour d'une visite dans les pays baltes, aux portes de la Russie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

TALLINN (Reuters) - Les nations ne devraient pas mesurer leur force à l'aune de leurs capacités militaires, a déclaré le pape François mardi, au quatrième et dernier jour d'une visite dans les pays baltes, aux portes de la Russie.