Les délégués du Labour adoptent une motion sur le Brexit

Par
Les délégués présents au congrès annuel du Labour, à Liverpool, ont approuvé à une majorité écrasante, lors d'un vote à main levée, mardi soir, une motion sur le Brexit qui permettra à leur parti de rejeter tout accord de sortie de l'Union européenne ne respectant pas les critères qu'il s'est fixé et, éventuellement, d'organiser un deuxième référendum.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

LIVERPOOL, Angleterre (Reuters) - Les délégués présents au congrès annuel du Labour, à Liverpool, ont approuvé à une majorité écrasante, lors d'un vote à main levée, mardi soir, une motion sur le Brexit qui permettra à leur parti de rejeter tout accord de sortie de l'Union européenne ne respectant pas les critères qu'il s'est fixé et, éventuellement, d'organiser un deuxième référendum.

Seuls quelques délégués travaillistes ont voté contre la motion, adoptée au dernier jour du congrès.

Le parti travailliste, qui siège dans l'opposition, a défini six critères qu'il juge indispensables à un bon accord de sortie de l'UE. Il souhaite notamment un accord commercial assorti d'une union douanière avec l'UE, de sorte qu'il n'y ait pas besoin d'une frontière "dure" avec l'Irlande - l'une des principales divergences dans les négociations - et que la Grande-Bretagne profite des mêmes avantages qu'en étant membre du bloc.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale