Egypte: «Il y a peu, il semblait impossible de voir des protestations hostiles au président»

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Chercheur post-doctoral en science politique au CNRS, l’Égyptien Youssef El Chazli a réalisé sa thèse de doctorat sur la révolution de 2011 à Alexandrie. Il s’est intéressé plus particulièrement au « surgissement révolutionnaire », à savoir la manière dont émerge et se développe une situation révolutionnaire. Intitulée Devenir révolutionnaire à Alexandrie. Contribution à une sociologie historique du surgissement révolutionnaire en Égypte, elle paraîtra au printemps prochain chez Dalloz. Pour Mediapart, il revient sur les manifestations anti-gouvernementales inédites qui ont eu lieu le week-end dernier dans plusieurs villes du pays, où le départ du dictateur Al-Sissi était réclamé.