Italie: Di Maio redit son adhésion à l'euro, recul des rendements

Par
Le vice-président du Conseil Luigi Di Maio a réaffirmé jeudi que Rome n'avait aucune intention d'abandonner l'euro, tout en redisant qu'il ne modifierait pas son objectif de déficit budgétaire 2019 malgré le rejet de la Commission européenne.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ROME (Reuters) - Le vice-président du Conseil Luigi Di Maio a réaffirmé jeudi que Rome n'avait aucune intention d'abandonner l'euro, tout en redisant qu'il ne modifierait pas son objectif de déficit budgétaire 2019 malgré le rejet de la Commission européenne.