La Chine espionne les conversations téléphoniques de Trump, rapporte NYT

Par
Les espions chinois écoutent régulièrement les conversations que le président américain Donald Trump tient sur des lignes non sécurisées, et Pékin se sert des informations recueillies pour tenter d'influencer la politique américaine, a rapporté mercredi le New York Times.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - Les espions chinois écoutent régulièrement les conversations que le président américain Donald Trump tient sur des lignes non sécurisées, et Pékin se sert des informations recueillies pour tenter d'influencer la politique américaine, a rapporté mercredi le New York Times.