La FIDH demande des poursuites pour génocide des Yézidis d'Irak

Par
La Fédération internationale des droits de l'Homme (FIDH) et l'ONG irakienne Kinyat ont demandé jeudi aux pays d'origine des djihadistes étrangers qui ont participé aux sévices commis par l'Etat islamique (EI) à l'encontre des Yézidis en Irak de les poursuivre pour génocide et crimes contre l'humanité.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - La Fédération internationale des droits de l'Homme (FIDH) et l'ONG irakienne Kinyat ont demandé jeudi aux pays d'origine des djihadistes étrangers qui ont participé aux sévices commis par l'Etat islamique (EI) à l'encontre des Yézidis en Irak de les poursuivre pour génocide et crimes contre l'humanité.