Seize otages libérés dans le nord-ouest du Cameroun

Par
Les affrontements entre les séparatistes anglophones et l'armée camerounaise dans le nord-ouest du Cameroun ont fait au moins dix morts, a-t-on appris mercredi auprès des deux camps, deux jours après l'annonce de la réélection de Paul Biya à la présidence du pays.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

YAOUNDE (Reuters) - Les affrontements entre les séparatistes anglophones et l'armée camerounaise dans le nord-ouest du Cameroun ont fait au moins dix morts, a-t-on appris mercredi auprès des deux camps, deux jours après l'annonce de la réélection de Paul Biya à la présidence du pays.