Des experts de l'Onu demandent l'arrêt des exécutions en Egypte

Par
L'Egypte doit suspendre les exécutions de détenus tant qu'elle n'a pas réévalué toutes les condamnations à mort prononcées ces dernières années et rejugé les suspects condamnés à l'issue de procès inéquitables, ont estimé vendredi cinq experts des droits de l'homme des Nations unies.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

GENEVE (Reuters) - L'Egypte doit suspendre les exécutions de détenus tant qu'elle n'a pas réévalué toutes les condamnations à mort prononcées ces dernières années et rejugé les suspects condamnés à l'issue de procès inéquitables, ont estimé vendredi cinq experts des droits de l'homme des Nations unies.