Jon Lansman (Momentum): «S’il veut arriver au pouvoir, le Labour ne doit pas oublier les électeurs du Brexit»

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Londres (Royaume-Uni), envoyé spécial.– Le travailliste Jeremy Corbyn, premier opposant à Theresa May, va-t-il finir par défendre la tenue d’un second référendum sur l’UE, d’ici à la date butoir du 29 mars ? Ils sont nombreux à l’espérer, au sein de Momentum, ce mouvement de 40 000 activistes issus d'associations de terrain, lancé en 2015 pour soutenir Corbyn à la direction du parti.