Venezuela: un pays, deux présidents et trois assemblées

Par Adrien Galpin

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Caracas (Venezuela), correspondance.– Il est presque treize heures sur la place Cumbres de Curumo, dans un quartier plutôt huppé de Caracas. Des chaises en plastique installées en arc de cercle sont recouvertes de draps blancs élégants. Face à elles, une table, un pupitre et un grand drapeau vénézuélien accroché entre deux arbres. Quelques techniciens mettent en place une sonorisation à la hâte : une caravane de députés est attendue sous peu pour y tenir une séance parlementaire.