RDC: Deux manifestants tués lors de marches anti-Kabila, rapporte l'Onu

Par
Les forces de sécurité de la République démocratique du Congo (RDC) ont tué dimanche au moins deux manifestants lors de marches organisées par l'Eglise contre le président Joseph Kabila, ont fait savoir les Nations unies.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

KINSHASA (Reuters) - Les forces de sécurité de la République démocratique du Congo (RDC) ont tué dimanche au moins deux manifestants lors de marches organisées par l'Eglise contre le président Joseph Kabila, ont fait savoir les Nations unies.