Syrie: La Ghouta pilonnée, une famille de neuf personnes tuée, rapporte l'OSDH

Par
Les frappes aériennes sur la Ghouta orientale, enclave rebelle située à l'est de Damas, se poursuivent malgré le cessez-le-feu voté par l'Onu, a confirmé lundi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), qui a mis en avant le cas de neuf personnes d'une même famille tuées dans la nuit de dimanche à lundi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BEYROUTH (Reuters) - Les frappes aériennes sur la Ghouta orientale, enclave rebelle située à l'est de Damas, se poursuivent malgré le cessez-le-feu voté par l'Onu, a confirmé lundi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), qui a mis en avant le cas de neuf personnes d'une même famille tuées dans la nuit de dimanche à lundi.