Brexit: Corbyn lâche du lest sur un nouveau référendum, l’option d’un report se précise

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Alors que beaucoup de Britanniques semblent épuisés par le feuilleton du Brexit (lire notre reportage à Liverpool), plusieurs annonces, du côté des partis travailliste et conservateur à Londres, mais aussi des institutions européennes à Bruxelles, viennent de renforcer l'hypothèse d'une poursuite des négociations, au-delà de la date butoir du 29 mars. Suffisant pour éviter un « no deal », l'absence d'accord fin mars ?