Près d'un Japonais sur deux souhaite la démission de Shinzo Abe

Par
Près d'un Japonais sur deux pense que le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, doit démissionner en raison de sa mise en cause dans une affaire de favoritisme qui a fait dégringoler sa cote de popularité, montre un sondage publié lundi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

TOKYO (Reuters) - Près d'un Japonais sur deux pense que le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, doit démissionner en raison de sa mise en cause dans une affaire de favoritisme qui a fait dégringoler sa cote de popularité, montre un sondage publié lundi.