Lagarde : le contenu intégral de la demande du procureur Nadal

Par
Mediapart publie le contenu intégral du rapport sur l'action de Christine Lagarde dans le cadre de l'affaire Tapie, rédigé par le procureur général près la Cour de cassation.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Quoi qu'elle en dise, Christine Lagarde risque bel et bien d'être poursuivie par la Cour de justice de la République (CJR) en raison du rôle qu'elle a joué dans l'affaire Tapie. La ministre de l'économie, aujourd'hui pressentie pour succéder à DSK au FMI, est en effet visée par une « demande d'avis » solide et documentée que le procureur général près la Cour de cassation, Jean-Louis Nadal, a adressée le 10 mai à la commission des requêtes de la Cour de justice de la République (CJR, seule habilitée à poursuivre et à juger des ministres pour des infractions commises dans l'exercice de leurs fonctions).

Lire notre précédent article:

Christine Lagarde a fait «échec à la loi», dénonce le procureur Nadal

En substance, la ministre se voit reprocher un possible « abus d'autorité » pour avoir délibérément ignoré tous les avis contraires au choix de recourir à un tribunal arbitral pour solder le différend entre Bernard Tapie et le Crédit lyonnais. Une solution qui s'est avérée très favorable à l'homme d'affaires, et ruineuse pour le contribuable : elle a coûté 403 millions d'euros à l'Etat.

La « demande d'avis de Jean-Louis Nadal », dont Mediapart a révélé de larges extraits le 25 mai, est notamment nourrie par les travaux de la commission des finances de l‘Assemblée nationale et par ceux de la Cour des comptes. C'est un document accablant, qui semble ouvrir la voie à une probable saisine de la commission d'instruction de la CJR. Avec une question centrale : pourquoi autant d'empressement, de la part de la ministre, à satisfaire un homme apprécié par Nicolas Sarkozy ?

Mediapart publie aujourd'hui le contenu intégral de ce document:

 

Cliquez ici pour télécharger le document.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale