Premier procès des "bébés volés" en Espagne

Par
Un obstétricien espagnol de 85 ans comparaissait mardi devant un tribunal de Madrid, accusé d'avoir enlevé en 1969 un nouveau-né à sa mère juste après sa naissance pour le remettre à une famille d'adoption.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MADRID (Reuters) - Un obstétricien espagnol de 85 ans comparaissait mardi devant un tribunal de Madrid, accusé d'avoir enlevé en 1969 un nouveau-né à sa mère juste après sa naissance pour le remettre à une famille d'adoption.