Washington encourage ses alliés à cesser d'importer du pétrole d'Iran

Par
Les pays qui achètent du pétrole à l'Iran devraient se préparer à arrêter toutes importations de ce pays à partir de novembre avec le rétablissement des sanctions américaines contre Téhéran, a déclaré mardi un responsable du département d'Etat.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - Les pays qui achètent du pétrole à l'Iran devraient se préparer à arrêter toutes importations de ce pays à partir de novembre avec le rétablissement des sanctions américaines contre Téhéran, a déclaré mardi un responsable du département d'Etat.