Cessez-le-feu précaire dans la guerre commerciale entre les Etats-Unis et l'Europe

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le soulagement est général. Alors que les relations entre les États-Unis et l’Europe n’ont cessé de se dégrader ces dernières semaines, beaucoup redoutaient l’issue de la rencontre entre Donald Trump et le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, le 25 juillet. D’autant que le président américain, fidèle à sa politique du tweet, avait encore fait monter la pression ces derniers jours, continuant de menacer d’imposer de nouvelles augmentations douanières sur les produits européens. À la surprise générale, tout s’est fini par des embrassades entre les deux hommes : un cessez-le-feu avait été conclu dans la guerre commerciale menaçante entre les deux continents