Le Guatemala cède à Trump et signe un accord de "pays tiers sûr"

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - Sous la pression de Donald Trump qui menaçait de lui infliger des sanctions commerciales, le Guatemala a accepté vendredi de devenir un "pays tiers sûr" pour contribuer à réduire le nombre de demandes d'asile aux Etats-Unis.