Le Parlement iranien révoque le ministre des Finances

Par
Le Parlement iranien a voté dimanche la révocation du ministre des Affaires économiques et des Finances, Massoud Karbasian, en lui reprochant l'effondrement de la monnaie nationale, le rial, et la détérioration de la situation économique, rapportent les médias officiels.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BEYROUTH (Reuters) - Le Parlement iranien a voté dimanche la révocation du ministre des Affaires économiques et des Finances, Massoud Karbasian, en lui reprochant l'effondrement de la monnaie nationale, le rial, et la détérioration de la situation économique, rapportent les médias officiels.