Le président afghan refuse la démission de sa hiérarchie sécuritaire

Par
Le président afghan a rejeté dimanche la démission de trois hauts responsables de son appareil de sécurité, dont les ministres de la Défense et de l'Intérieur, a annoncé le gouvernement.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

KABOUL (Reuters) - Le président afghan a rejeté dimanche la démission de trois hauts responsables de son appareil de sécurité, dont les ministres de la Défense et de l'Intérieur, a annoncé le gouvernement.