Sahraa Karimi, cinéaste : « Après le 31 août, les Afghans vont se retrouver seuls »

La cinéaste afghane Sahraa Karimi a quitté Kaboul à la hâte quand les talibans sont entrés dans la ville. Depuis, elle tente de faire sortir des artistes du pays depuis son exil à Kiev, en Ukraine. Entretien vidéo.

Vidéo réservée aux abonné·es

Enquêtes exclusives, reportages, documentaires, entretiens…

Je m’abonne pour 1€

Résiliable en ligne à tout moment

Se connecter

Sahraa Karimi, 37 ans, est réalisatrice, une personnalité du cinéma afghan. Elle a pu quitter Kaboul lorsque les talibans sont entrés dans la capitale, exfiltrée avec sa famille et des collaboratrices. Elle est aujourd’hui réfugiée en Ukraine.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là


Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

À la Une de Mediapart

Violences sexuelles — Enquête
Les contradictions de la défense de Damien Abad
Questionné par BFMTV sur le témoignage de l’élue centriste qui a porté plainte pour « tentative de viol », l’avocat de Damien Abad a affirmé que son client ne connaissait « absolument pas » la plaignante, ne sachant pas de « qui il s’agit ». Ce que contredisent plusieurs éléments obtenus par Mediapart. Contacté, Me Benoît Chabert revient sur ses propos.
par Marine Turchi
Santé — Analyse
Gynécologues accusés de viols : le dialogue est rompu entre médecins et patientes
La secrétaire d’État et gynécologue Chrysoula Zacharopoulou est accusée de « viol » et de « violences » par des patientes, à la suite du professeur Daraï, qui fut son chef de service. Les gynécologues rejettent le terme de viol en cas d’examen gynécologique. Les militantes fustigent un déni des violences.
par Caroline Coq-Chodorge
Économie
Inflation : en France, grèves partout, augmentations nulle part
Depuis des semaines, des arrêts de travail éclatent dans toute la France, et dans tous les secteurs. Le mot d’ordre est toujours le même : « Tout augmente sauf nos salaires. » Après des négociations décevantes, les travailleurs se mobilisent pour obtenir des augmentations à la hauteur de l’inflation.
par Khedidja Zerouali
Économie — Analyse
Le risque d’une crise systémique de l’économie
Avec l’irruption de l’inflation s’engage une nouvelle phase de la crise du capitalisme. Désormais, celle-ci semble totale et multidimensionnelle. En trouver l’issue sera de plus en plus complexe. 
par Romaric Godin