Bolsonaro dit ne plus vouloir retirer le Brésil de l'Accord de Paris

Par
Le candidat de l'extrême droite à l'élection présidentielle brésilienne, Jair Bolsonaro, favori du second tour du scrutin prévu dimanche, a déclaré jeudi qu'il ne retirerait pas le Brésil de l'Accord de Paris sur le climat s'il accédait au pouvoir, revenant ainsi sur l'une de ses promesses de campagne.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

RIO DE JANEIRO (Reuters) - Le candidat de l'extrême droite à l'élection présidentielle brésilienne, Jair Bolsonaro, favori du second tour du scrutin prévu dimanche, a déclaré jeudi qu'il ne retirerait pas le Brésil de l'Accord de Paris sur le climat s'il accédait au pouvoir, revenant ainsi sur l'une de ses promesses de campagne.