Le suspect aux colis piégés arrêté à cause de ses empreintes

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PLANTATION, Floride (Reuters) - L'homme soupçonné d'avoir envoyé 14 colis piégés à des personnalités critiques du président américain Donald Trump quelques jours avant les élections de mi-mandat a été arrêté grâce à de l'ADN et à ses empreintes digitales, ont annoncé les services de police et de justice.