Ce que l’affaire Hajar Raissouni nous dit du Maroc d’aujourd'hui

Par

La journaliste marocaine Hajar Raissouni, jetée en prison pour avortement illégal et débauche, a été graciée par le roi du Maroc. Mais tout reste à faire dans ce pays où les libertés (individuelles, de la presse, d’opinion) sont bafouées. Mediapart en débat avec les journalistes marocains Aida Alami et Hicham Mansouri.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.