Saber Mansouri, historien : «Nous sommes en pleine régression par rapport à la IIIe République»

Par

Quel modèle la France peut-elle encore prétendre offrir ? Pourquoi la compréhension de l'islam et l'enseignement de l'arabe ont-ils à ce point régressé ? Historien et éditeur, après avoir achevé une thèse sur la démocratie athénienne sous la direction de Pierre Vidal-Naquet, Saber Mansouri souhaite «affronter» le débat que propose aujourd'hui le ministère de l'identité nationale, même s'il est fait pour «stigmatiser». Entretien.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Quel modèle démocratique la France peut-elle encore prétendre offrir ? Pourquoi la compréhension française de l'islam et l'enseignement de l'arabe ont-ils à ce point régressé ces deux dernières décennies ? Comment peut-on aujourd'hui se saisir du concept d'identité nationale sans examiner les insuffisances et le déficit d'intégration de la Ve République ?