mot de passe oublié
11 euros par mois

Construisez avec nous l'indépendance de Mediapart

Souscrivez à notre offre d'abonnement à 11€/mois et découvrez notre nouvelle application mobile disponible sur Android et iOS.

Je m'abonne
Mediapart mer. 4 mai 2016 4/5/2016 Édition de la mi-journée

Inquiétudes pour la santé de l'otage français enlevé au Nigeria

26 décembre 2012 | Par La rédaction de Mediapart

L'épouse de Francis Collomp, l'ingénieur capturé par des islamistes au Nigeria, a indiqué qu'il souffrait de problèmes cardiaques et avait besoin de médicaments quotidiens.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le Français enlevé au Nigeria, Francis Collomp, 63 ans, doit « prendre quotidiennement des médicaments » à la suite de problèmes cardiaques, a déclaré mercredi à l’AFP son épouse réunionnaise qui se dit particulièrement inquiète pour la santé de son mari. « Mon mari a subi un triple pontage il y a une douzaine d’années. Il doit prendre des médicaments tous les jours, c’est ce qui m’inquiète le plus », a déclaré à l’AFP, Anne-Marie Collomp, 56 ans, épouse de Francis Collomp, enlevé jeudi au Nigeria. Le couple vit depuis six ans au Port (nord de l’île) à une quinzaine de kilomètres de Saint-Denis.

Mots-clés