Le Français enlevé au Nigeria, Francis Collomp, 63 ans, doit « prendre quotidiennement des médicaments » à la suite de problèmes cardiaques, a déclaré mercredi à l’AFP son épouse réunionnaise qui se dit particulièrement inquiète pour la santé de son mari. « Mon mari a subi un triple pontage il y a une douzaine d’années. Il doit prendre des médicaments tous les jours, c’est ce qui m’inquiète le plus », a déclaré à l’AFP, Anne-Marie Collomp, 56 ans, épouse de Francis Collomp, enlevé jeudi au Nigeria. Le couple vit depuis six ans au Port (nord de l’île) à une quinzaine de kilomètres de Saint-Denis.