Procès à huis-clos d'une figure des droits de l'homme en Chine

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

TIANJIN, Chine (Reuters) - Le procès pour subversion de Wang Quanzhang, éminent avocat et défenseur des droits de l'homme s'est ouvert mercredi à huis-clos à Tianjin dans le nord-est de la Chine et s'est terminé sans annonce de verdict.