Libéré, le prince saoudien Alwalid devrait conserver sa société

Par
Le prince saoudien Alwalid ben Talal, arrêté en novembre dans le cadre d'une vaste opération anti-corruption lancée à Ryad, a été libéré et est rentré chez lui, a-t-on appris samedi auprès de sa famille et d'un responsable saoudien.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

DUBAI (Reuters) - Le prince saoudien Alwalid ben Talal, arrêté en novembre dans le cadre d'une vaste opération anti-corruption lancée à Ryad, a été libéré et est rentré chez lui, a-t-on appris samedi auprès de sa famille et d'un responsable saoudien.