Au Caire, le malaise des diplomates français

Par François Hume-Ferkatadji et Olivia Macadré

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le Caire (Égypte), de nos correspondants.– « Il y a un tropisme égyptien chez Macron, alors quil ne connaît pas du tout le pays ! Il aime bien les pharaons comme tout le monde ! » On a de lhumour au Quai dOrsay, mais on rit un peu jaune. À partir de dimanche, le président français est en Égypte pour une visite dÉtat de deux jours. Un voyage qualifié de « haute importance », qui « lui tient beaucoup à cœur ».