Karachi, services secrets, littérature...: les vérités de l'écrivain-espion Percy Kemp

Par

C’est une affaire de frontières. Entre le Liban, l’Angleterre et la France, ses trois pays. Entre la littérature et le renseignement, ses deux métiers. Maître du roman d’espionnage, Percy Kemp, revient sur ses activités de « consultant » pour de grands groupes internationaux. Notamment la DCN, au cœur de l'affaire Karachi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est une affaire de frontières. Plus ou moins floues. Entre le Liban, l’Angleterre et la France, ses trois pays. Entre la littérature et le renseignement, ses deux métiers. L’un des maîtres actuels du roman d’espionnage, Percy Kemp, revient dans un entretien à Mediapart sur ses activités de « consultant » pour de grands groupes internationaux, dans les secteurs bancaire, énergétique ou de l’armement.