Un dirigeant kurde syrien libéré à Prague, colère d'Ankara

Par
Un tribunal tchèque a ordonné mardi la remise en liberté de Saleh Muslim, ancien dirigeant du Parti de l'union démocratique (PYD) kurde syrien, dont la Turquie réclame l'extradition.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PRAGUE (Reuters) - Un tribunal tchèque a ordonné mardi la remise en liberté de Saleh Muslim, ancien dirigeant du Parti de l'union démocratique (PYD) kurde syrien, dont la Turquie réclame l'extradition.