D’anciens espions russes font condamner Moscou à Strasbourg

Par
A l’heure où les pays occidentaux expulsent des dizaines de diplomates russes soupçonnés d'être des agents de renseignement, plusieurs anciens espions russes ont fait condamner mardi leur pays devant la Cour européenne des droits de l’homme pour entrave à leur "liberté de circulation".

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

STRASBOURG (Reuters) - A l’heure où les pays occidentaux expulsent des dizaines de diplomates russes soupçonnés d'être des agents de renseignement, plusieurs anciens espions russes ont fait condamner mardi leur pays devant la Cour européenne des droits de l’homme pour entrave à leur "liberté de circulation".