La communauté internationale déçue par la Russie, dit Johnson

Par
Le ministre britannique des Affaires étrangères, Boris Johnson, a estimé que la série d'expulsions de diplomates russes annoncée lundi, en réponse à l'empoisonnement d'un ancien agent double russe en Angleterre, montrait la frustration et la déception de la communauté internationale à l'égard de Moscou.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - Le ministre britannique des Affaires étrangères, Boris Johnson, a estimé que la série d'expulsions de diplomates russes annoncée lundi, en réponse à l'empoisonnement d'un ancien agent double russe en Angleterre, montrait la frustration et la déception de la communauté internationale à l'égard de Moscou.