Les Gardiens de la révolution démentent fournir des missiles aux Houthis

Par
Le corps des gardiens de la Révolution iranienne a démenti mardi les accusations formulées par l'Arabie saoudite qui affirme que Téhéran fournit des missiles aux rebelles houthis, au Yémen.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - Le corps des gardiens de la Révolution iranienne a démenti mardi les accusations formulées par l'Arabie saoudite qui affirme que Téhéran fournit des missiles aux rebelles houthis, au Yémen.