Skripal-May évoque une réponse de long terme à la Russie

Par
La Première ministère britannique Theresa May a laissé entendre mardi que de nouvelles mesures seraient prises contre la Russie après la tentative d'assassinat, début mars au Royaume-Uni, d'un ancien agent double russe attribuée à Moscou.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - La Première ministère britannique Theresa May a laissé entendre mardi que de nouvelles mesures seraient prises contre la Russie après la tentative d'assassinat, début mars au Royaume-Uni, d'un ancien agent double russe attribuée à Moscou.